< Retour

PRP

PRP

L’injection de facteurs plaquettaires concentrés est un nouvel outil dans le traitement des pathologies de l’appareil locomoteur et en particulier dans les tendinopathies chroniques.

La procédure est réalisée sous contrôle échographique.
L’utilisation de concentrés plaquettaires (PRP – plasma Riche en plaquettes) est connue depuis une vingtaine d’année avec de nombreux travaux sur l’animal et en pathologie maxillo-faciale (greffe osseuse).

Les tendons sont formés d'un tissu conjonctif fibreux et contiennent 95% de collagéne qui est fabriqué par des fibroblastes. La cicatrisation tendineuse est directement dépendante de la vascularisation qui est pauvre au niveau tendineux.
La pauvreté de la vascularisation tendineuse explique le faible potentiel de cicatrisation d'où le principe d'injecter directement du concentré plaquettaire autologue dans la fissure pour stimuler la cicatrisation

Les plaquettes vont libérer des protéines et facteurs de croissance qui favorisent le recrutement des cellules souches, augmentent la vascularisation locale et stimulent directement la production de collagène par les fibroblastes du tendon et donc leur cicatrisation.

Après un prélèvement sanguin,  une centrifugation est réalisée permettant de recueillir le plasma riche en plaquettes. Celui-ci est ensuite injecté au sein du site lésé sous contrôle radiologique.

Le PRP a été retiré en Septembre 2010 de la liste des substances interdites par l’Agence Mondiale Anitdopage.

Télécharger le fichier PDF (Informations PRP Patients)

Télécharger le fichier PDF (Questionnaire Membre inférieur)

Télécharger le fichier PDF (Questionnaire Membre supérieur)