Bienvenue sur le site des Radiologues du groupe CIMRAD à Besançon

Prendre rendez-vous Nos cabinets Nos examens Nos radiologues
0%
Principe de l'examen

Nous pouvons dans les suites d’une mammographie ou d’une échographie mammaire vous proposer de réaliser des prélèvements au niveau de vos seins, pour analyse histologique.
Il s’agit de biopsies, réalisées à l’aide d’une aiguille fine, que l’on réalise après anesthésie locale.
Deux types de prélèvements peuvent vous être proposés :
• Une micro-biopsie sous contrôle échographique.
• Une macro-biopsie sous contrôle stéréotaxique.
Quelque soit le type de geste, vous repartez juste après, sans surveillance particulière.
Vous pouvez venir seule et reprendre votre voiture ensuite.
Ces gestes durent entre 15 minutes et 30 minutes à partir du moment où vous entrez dans la salle, le temps d’installation étant le plus important et le plus long.

Déroulement de l'examen

– Micro-biopsie sous contrôle échographique :
Ce geste est réalisé lorsqu’une lésion est visible à l’échographie.
Vous serez allongée sur le dos, comme pour une échographie, le bras derrière la tête.
Le radiologue se guide à l’aide de la sonde d’échographie pour repérer la lésion à biopsier.
Il réalise une désinfection de la peau puis une anesthésie locale avant de procéder aux prélèvements.
Plusieurs prélèvements sont réalisés, vous entendrez à chaque fois le bruit du déclenchement de l’aiguille dans son boitier (bruit d’agrafeuse).
Le geste est très rapide, et surtout indolore.
La manipulatrice vous fera ensuite, par précaution, un pansement compressif afin d’éviter le développement d’un hématome dans les suites du geste.
– Macro-biopsie sous contrôle stéréotaxique :
Le principe est le même, pour des lésions qui ne sont visibles qu’à la mammographie.
Vous serez installée à plat ventre, sur une table dédiée, le sein concerné comprimé à travers une petite fenêtre ouverte sous la table.
Le sein sera comprimé pendant toute la procédure (environ 15 minutes).
Une parfaite immobilité de votre part est nécessaire durant la compression, pour garantir la précision du geste.
Le radiologue procédera à une anesthésie locale puis aux prélèvements de la même façon.
Le geste est indolore.
Un pansement compressif sera réalisé par la suite par la manipulatrice.

Bénéfice

Ces prélèvements permettent une analyse précise histologique des lésions visualisées  en dépistage, évitant certaines interventions chirurgicales inutiles, lorsque les lésions s’avèrent être bénignes.

Y a t'il des risques liés à une ponction biopsie?

Toute intervention sur le corps humain, comporte un risque de complication.
Une personne sera toujours présente à vos côtés pour prévenir un éventuel malaise passager, pour vous surveiller et vous expliquer le déroulement de la procédure.
Le risque d’hématome est prévenu par une compression de la région ponctionnée immédiatement après le geste et par un pansement compressif, que vous garderez quelques heures.
Le risque de saignement et d’hématome est accru chez les personnes qui sont sous anticoagulants ou qui prennent de l’aspirine. Il est donc important de le signaler au médecin ou à la manipulatrice.
Le risque d’atteindre la paroi profonde, au-delà de la glande mammaire est extrêmement rare, le radiologue prenant toujours la précaution d’aborder le sein de façon tangentielle, et de contrôler visuellement, sous contrôle de l’image, la progression de l’aiguille tout au long de l’examen.
Les complications infectieuses sont exceptionnelles, grâce à une asepsie soigneuse observée avant chaque biopsie.

Résultats

Nous vous donnerons en sortant un rendez-vous de consultation pour venir chercher vos résultats.
Ceux ci sont disponibles environ 10 jours après le geste.
L’ensemble de votre dossier ainsi que le compte rendu histologique vous seront rendus au moment de la consultation et une information éclairée vous sera donnée en fonction des résultats histologiques.
Vos médecins recevront un double du compte rendu histologique, ainsi qu’un courrier les informant de ce qui a été fait.