Epidémie COVID-19

 

Chers patients, Chers confrères,
TOUS NOS SITES SONT DESORMAIS OUVERTS

Cette longue période de confinement sanitaire liée au Covid-19 nous a permis de sécuriser nos procédures dans tous nos centres :

-Distanciation sociale en particulier dans les salles d’attente,
-Mise à disposition de gel hydro-alcoolique aux bornes des secrétariats pour les patients,
-Port d’un masque pour l’ensemble de nos équipes,
-Port de blouses, pantalon, calot, masque FFP2 changés quotidiennement par nos manipulateurs,
-Procédures d’hygiène rigoureuses en parfaite adéquation avec les recommandations,
-Adaptation des plannings pour une densité minimale de patients au même moment en salle d’attente et pour s’adapter aux temps de nettoyage,
-Procédures de prise en charge rapides avec un départ dans les minutes qui suivent l’examen sans avoir à attendre les résultats, qui seront envoyés ainsi que l’iconographie au patient et au médecin prescripteur.

Par ailleurs, pour renforcer la sécurité et conformément aux gestes barrières en vigueur, nous invitons nos patients à venir non accompagnés (dans la mesure du possible) et à porter un masque chirurgical ou grand public.

Bienvenue sur le site des Radiologues du groupe CIMRAD à Besançon

Prendre rendez-vous Nos cabinets Nos examens Nos radiologues
0%
  • Index Femmes/Hommes

Index Femmes/Hommes

Index Femmes/Hommes

 

La loi « liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 impose à toutes les entreprises d’au moins 50 salariés de calculer et de publier l’index Egalité femmes / hommes.

Cet index est calculé à partir de 4 indicateurs :

  •  – L’écart de rémunération moyen femmes / hommes
  • – L’écart de taux d’augmentations individuelles
  • – Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité
  • – Le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 
  • – Pour le groupe CIMRAD, même si l’égalité de rémunération femmes / hommes est totalement respectée, l’index reste incalculable du fait d’une sous-représentation du sexe masculin dans les effectifs qui ne permet pas le calcul de certains indicateurs ci-dessus.