Bienvenue sur le site des Radiologues du groupe CIMRAD à Besançon

Prendre rendez-vous Nos cabinets Nos examens Nos radiologues
0%
Principe de l'examen

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen qui permet d’obtenir des images très précises en deux ou trois dimensions de l’intérieur du corps. Elle fournit des informations non visibles parfois par les autres procédés d’imagerie, que ce soit la radiographie standard, l’échographie ou le scanner.
Contrairement au scanner qui utilise des rayons X, l’IRM est un examen non irradiant.

Déroulement de l’examen

Il devra être laissé dans la cabine tout objet métallique : porte-monnaie, clefs, bijoux, montre, lunettes, cartes à puce ou bande magnétique, téléphone, barrettes de cheveux. Si l’examen ne provoque aucune douleur, il n’en reste pas moins désagréable pour certaines personnes. L’IRM s’accompagne d’un bruit répété de martèlement. Afin d’atténuer cette nuisance sonore, nous proposons au patient des bouchons d’oreilles ou un casque qui peut diffuser de la musique.
Dans la pratique, le patient est allongé sur le dos sur la table d’examen, équipé autour de la tête d’une antenne. La table se déplace ensuite dans l’appareil qui a la forme d’un tunnel. Le patient doit rester calme, immobile et respirer normalement. Sa coopération conditionne la qualité des images. L’équipe médicale se trouve à l’extérieur de la salle d’examen derrière une vitre, voit le patient pendant tout l’examen et peut communiquer avec lui à l’aide d’un micro. Le patient peut à tout moment appeler grâce à une sonnette placée dans sa main. L’examen dure entre 10 et 20 minutes selon la région anatomique explorée.

Risques liés à l'injection de produit de contraste

Dans certain cas, il sera nécessaire de réaliser une injection de produit de contraste Gadoliné. La décision d’injection incombe au radiologue et est fonction de l’indication et de vos antécédents personnels.
Le produit de contraste utilisé est à base de Gadolinium et est généralement très bien toléré.
D’éventuelles réactions allergiques banales à type d’urticaire sont possibles.
De très graves réactions allergiques sont tout à fait exceptionnelles.
Les complications liées à la piqure sont rares également, à type de petits hématomes au point de ponction, sans gravité, ou de façon plus exceptionnelle à une fuite de produit en dehors de la veine, sans suites graves et pouvant nécessiter un traitement local.

Durée

Compter 50 minutes

Principales Indications

– Crâne (IRM cérébrale) : exploration du cerveau, de ses enveloppes, des espaces liquidiens, de l’hypophyse.
– Moelle épinière (IRM médullaire)
– Colonne vertébrale (IRM du rachis – cervical, dorsal, lombaire, lombosacré) : exploration des vertèbres, des disques, du canal médullaire, de la moelle épinière, des structures nerveuses (racines).
– Os, articulations : exploration des os, des articulations et de leur cartilage, des tendons, des muscles.
– Seins
– Prostate
– Abdomen, reins : exploration du foie (IRM hépatique), des voies biliaires (bili-IRM), du pancréas, de la rate, des reins, de l’intestin grêle (entéro-IRM), du rectum
– Organes génitaux féminins : exploration des ovaires, de l’utérus, du vagin.
– ORL : voies aérodigestives supérieures, langue, oreille interne, conduits auditifs internes (IRM des CAI), glandes salivaires (parotide essentiellement)
– Orbites
– Vaisseaux (angioIRM)