Bienvenue sur le site des Radiologues du groupe CIMRAD à Besançon
Bienvenue sur le site des Radiologues du groupe CIMRAD à Besançon
Prendre rendez-vous Nos cabinets Nos examens Nos radiologues
0%
Principe de l'examen

L’IRM est un examen très sensible pour faire le diagnostic d’une endométriose profonde, ovarienne, ou d’une adénomyose, mais également pour faire un bilan lésionnel précis d’une endométriose connue, dans le cadre d’un suivi ou dans le cadre d’un bilan préopératoire.
IRM ne voit malheureusement pas tout, notamment est prise en défaut sur des lésions superficielles ou de fines adhérence qui ne seront pas vues car trop petites. Seule la cœlioscopie est capable de voir ces lésions.
L’IRM est un examen non irradiant.

Déroulement de l’examen

Comme pour tout examen IRM, vous devrez répondre à un questionnaire afin de vérifier qu’il n’y a pas de contre-indication à la réalisation de cet examen.

Vous avez normalement réalisé au préalable à la maison un lavement de type Normacol.

Le manipulateur vous donnera à votre arrivée une seringue remplie de gel (gel d’échographie), que vous devrez vider complètement à l’intérieur de votre vagin afin de bien distendre les parois vaginales, pour une meilleure appréciation des petites lésions.

On vous injectera en intramusculaire (habituellement dans la cuisse) une ampoule de Glucagen (celle ci vous a normalement été prescrite lors du rendez-vous).

Pour un examen classique, nous n’injectons pas de produits de contraste par voie intraveineuse. Vous ne serez donc pas perfusée.

Vous serez ensuite installée sur le dos dans l’IRM.

On vous donne une sonnette et nous pouvons communiquer avec vous à l’aide d’un microphone.
Vous entendrez un bruit assez fort répétitif.
Il est important de ne pas bouger pendant les séquences.

Durée

Environ 10 minutes

Résultats

Nous vous remettons le CD de l’examen à votre sortie.
Un compte rendu est disponible sur notre site quelques heures après la réalisation de l’examen. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer à l’aide d’un code d’accès que l’on vous donnera avec le CD.

Vous pouvez également si vous le souhaitez demander a voir le radiologue pour toute question en rapport avec votre examen.

Risques

Le produit de contraste utilisé est à base de Gadolinium et est généralement très bien toléré.
D’éventuelles réactions allergiques banales à type d’urticaire sont possibles.
De très graves réactions allergiques sont tout à fait exceptionnelles.
Les complications liées à la pose de voie veineuse sont rares également, à type de petits hématomes au point de ponction, sans gravité, ou de façon plus exceptionnelle à une fuite de produit en dehors de la veine, sans suites graves et pouvant nécessiter un traitement local.